Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘recherche’

Il me semble que l’on fait du mot surdoué une généralité et que peut être, ensemble, nous devrions y apporter quelques éclaircissements même si nous sortons des sentiers battus.

Tout d’abord, en ce qui me concerne, et après maintes réflexions, je préfère le mot HPE* et HPI*.

Le mot «surdoué» définirait l’ensemble puisque les HPI* et les HPE* fonctionnent selon le même mécanisme : pensée en ébullition constante, dix idées en même temps etc.

Et pourtant si nous les nommons tous deux surdoués c’est bien qu’à un moment ils sont semblables puis ils se séparent en deux groupes distincts (j’en parlerais dans un article traitant du sujet HPI/HPE à l’école).

Il y a quelques temps j’avais dit : les HPI fonctionnent avec leur tête et les HPE avec leur cœur. En continuant nos recherches, nous nous rendons à l’évidence que ce n’est pas aussi simple. Les HPE, pour eux c’est clair, tout ou presque, passe par le cœur.

Pour les HPI il y a une grande complication car étant d’un QI très élevé ils doivent en plus gérer cette intelligence affamée. Ce qui ne leur laisse pas beaucoup de manœuvre pour exprimer leurs émotions, puisque trop impliqués à vouloir garder le contrôle sur leur QI en demande. Alors, il n’y a aucune autre possibilité pour eux que de compresser leur émotionnel et de l’enfermer dans un bunker afin de le mettre à l’abri car trop de gestion intellectuelle et émotionnelle pourrait-être explosive.

Le HPI ignore ce fonctionnement qui le met dans un grand isolement puisqu’il a réprimé l’émotionnel afin de nourrir son intellect dont l’environnement l’a largement incité à exploiter.

–  Extrait du film Will Huntig réalisé en 1998 par Gus Van Sant  :

Dans cet extrait nous voyons Will gérer merveilleusement bien son QI élevé mais l’on voit également cette émotion enfermée en lui.

Le HPI enferme son émotion tandis que le HPE est enfermé par son émotionnel.

*HPI : Haut potentiel intellectuel      *HPE : Haut potentiel émotionnel

Publicités

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :