Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘étouffement’

Nous ne saurions parler de l’hypersensibilité du HPE sans évoquer la colère et le chagrin qui peuvent en découler.

Une HPE parlait de « son volcan intérieur » qui s’associe, trop souvent, à l’hypersensibilité qui ne trouve pas un terrain propice pour se vivre.

Alors c’est quoi ce volcan intérieur? Un HPE c’est clair ça dérange ! HPE incompris et rejeté, qui agace une famille de cartésiens sereins, une hypersensibilité qui s’exprime à tout va par des oh! ah!  Une larme par si, un ola par là ! C’est franchement agaçant pour ceux qui n’arrivent même pas à frémir devant un éléphant alors que l’hypersensible est capable de sauver une fourmi !

Alors le HPE commence, à force de refoulement, pour ne pas déranger, à emmagasiner une colère qui boue à l’intérieur, semblable à la lave d’un volcan, prête à exploser dans un immense chagrin de larme.

Le refoulement de ce mélange de rage, injustice, colère et chagrin est un véritable danger pour le HPE ! Je pense même que c’est l’état le plus critique car on ne parle plus d’émotions mais de l’ensemble de la structure émotionnelle, je m’en explique :

ici , le HPE présente des symptômes d’étouffement le plongeant dans un profond désarroi qui peut être entendu par les médecins comme « une dépression ».

Trop souvent, un médecin souscrit des remèdes style anti dépresseur, psychotrope etc.. Ce qui ne fait qu’étouffer encore plus cet aspect de volcan car en aucun cas un volcan intérieur fabriqué d’un mélange de chagrin et colère peut être apaisé par un médicament. C’est ici aussi que de nombreux HPE sont dirigés vers un séjour en HP.

Non, ce n’est pas tout le monde et non je n’exagère pas !

Alors pour éviter de déranger votre entourage, allez hurler dans les bois, courez, dansez , chantez.. Mais ne laissez pas imploser en vous colère et chagrin qui, comme un volcan, tôt ou tard se réveille.

Publicités

Read Full Post »

Eve Angeli assume tellement bien sa personnalité que lorsque je la regarde, elle me semble être dans un autre monde ! Elle débarque sur un plateau comme une abeille sur un gâteau, légère et butinante.
Elle se dit hypocondriaque, dit détester faire la queue au supermarché, nous confie, en grande simplicité, son étouffement pour les grandes villes et l’attachement pour son village où elle peut se mouvoir librement.
Découvrir Eve Angeli dans sa volière parler avec son perroquet, la regarder s’émerveiller de toutes ces petites choses qui sont des petits riens, c’est tout de même grandiose !
Alors, comment Eve Angeli peut-elle se sentir aussi libre d’être elle-même en plein public si ce n’est, avec certitude, qu’elle se sente protéger d’un monde hostile. Sans doute grâce à un entourage protecteur, à un mari et producteur qui n’a pas hésité à mettre en spectacle ce qui fait rire certain.

Eve Angeli ne met pas les pieds n’importe où… uniquement sur le tableau de bord ! Un bel exemple pour nos surdoués qui n’ont pas osé.

Elle est authentique, belle et brillante, avec cette intelligence du surdoué qu’elle n’a pas besoin d’étaler comme de la confiture qui viendrait à manquer…

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :