Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘besoin’

Je pense qu’il serait intéressant de bien comprendre ce que veut dire l’expression :
« Une femme cougar ».
Il y avait cette plaisanterie avant,
lorsque l’on disait :
« Un homme qui aime les femmes est un Don Juan », « Une femme qui aime les hommes… une nymphomane».
Aujourd’hui encore un homme mature qui sort avec « une petite jeune » est…???…
Une femme mature qui sort avec « un petit jeune » est une femme cougar !
Le cougar est une panthère qui sort la nuit pour chasser .
Une femme cougar est une femme qui sort la nuit…pourchassée.
Une femme qui, sans aucun doute, tente d’échapper au pouvoir de l’ homme et qui ressent un grand besoin d’amour. Préférant ainsi être avec un jeune qui ne prendrait pas le pouvoir sur elle, qui ne déciderait pas à sa place et ne la priverait pas de liberté .
Les femmes cougars ressembleraient bien à ces femmes échappées d’hommes pervers , narcissiques ou non, et qui pour ces motifs préfèrent se réfugier dans les bras d’un amour insouciant.
Une autre façon d’échapper aux bourreaux qu’elles ont malencontreusement croisé sur leur route.
Souhaitons leur bonne chance à condition bien sûr qu’elles ne restent pas prisonnière de leur liberté !

			

Read Full Post »

Eve Angeli assume tellement bien sa personnalité que lorsque je la regarde, elle me semble être dans un autre monde ! Elle débarque sur un plateau comme une abeille sur un gâteau, légère et butinante.
Elle se dit hypocondriaque, dit détester faire la queue au supermarché, nous confie, en grande simplicité, son étouffement pour les grandes villes et l’attachement pour son village où elle peut se mouvoir librement.
Découvrir Eve Angeli dans sa volière parler avec son perroquet, la regarder s’émerveiller de toutes ces petites choses qui sont des petits riens, c’est tout de même grandiose !
Alors, comment Eve Angeli peut-elle se sentir aussi libre d’être elle-même en plein public si ce n’est, avec certitude, qu’elle se sente protéger d’un monde hostile. Sans doute grâce à un entourage protecteur, à un mari et producteur qui n’a pas hésité à mettre en spectacle ce qui fait rire certain.

Eve Angeli ne met pas les pieds n’importe où… uniquement sur le tableau de bord ! Un bel exemple pour nos surdoués qui n’ont pas osé.

Elle est authentique, belle et brillante, avec cette intelligence du surdoué qu’elle n’a pas besoin d’étaler comme de la confiture qui viendrait à manquer…

Read Full Post »

Évidemment il est facile de comprendre que le ressenti d’abandon provient de deux phénomènes :

– d’un choc émotionnel d’abandon réel,

– d’un besoin d’être constamment dans le partage,

Aussi le surdoué est dans ce besoin de partage et d’échange constant avec l’autre.

Les personnes égoïstes souffrent rarement de ce syndrome puis qu’elles partagent tout avec elle-même !

Mais le surdoué est tellement ancré dans cette peur omniprésente de l’abandon, qu’il finit même par ne plus en être conscient.

Chacun de ses actes, de ses propos lui sont, en partie, dictés par cette peur.

Comment s’imposer, comment assumer une différence quand on se persécute soit même dans sa propre peur ?

Et pourtant on adore les surdoués, au point même de les emprisonner

( prochain sujet )

Alors pourquoi cette persécution abandonnique mise en place par nos soins ?

Lacan nommait nos parents « les grands Autres », venait ensuite « les petits autres ».

Et, bien sûr, si « les grands Autres » ne nous ont pas acceptés, pourquoi les autres le feraient-ils ?

Isolé dans la peur de perdre ceux que nos aimons et l’angoisse de ne vivre que pour soi, hors partage…la peur nous guette et pour s’en échapper nous allons emprunter tous les rôles que vous voulez ; mais surtout, de grâce, ne nous abandonnez pas!

Ceci était la dernière discussion au dîner entre surdoués.

Alors je dirais, encore et encore ( sèches tes larmes ) :

« Mieux vaut se sentir abandonné pour ce que nous sommes, plutôt que d’être aimé pour ce que nous ne sommes pas ! »

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :