Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘La femme’ Category

Ce qui ne veut pas dire que les femmes…
Mais observons ces hommes qui ne peuvent s’empêcher d’être infidèles et enfin à quoi pensent-ils lorsque leurs femmes attendent tranquillement à la maison dans l’innocence la plus totale jusqu’au moment, hélas, où la maîtresse aura laissé traîner un indice afin de faire savoir que vous êtes non seulement cocu mais qu’en plus si vous pouviez avoir la gentillesse de vous éclipser sans faire d’histoire cela serait de bon ton….
Alors, pourquoi ces hommes trompent-ils ? Jusqu’où sont ils capables d’aller et comment tout ceci peut-il finir ?

Comme je l’ai écris dans « Miroir de femme », celle-ci devra assumer trois rôles :
– La femme, celle qui se pomponne,
– La mère, celle prend soin de ses petits,
– La maîtresse, celle qui oublie les deux autres rôles.

Et c’est bien cela l’ambiguïté de la situation c’est qu’une femme naît plus mère que femme ou que maîtresse , ce n’est souvent pas un choix mais une façon d’être.
En ce qui concerne un homme, c’est beaucoup plus simple,  il apprend à être un homme et assume sa place de père.
Alors qu’est-ce qui le pousse à aller voir si l’herbe de sa voisine est plus verte ?
« Pourtant, au début de notre mariage ou installation tout n’était que bonheur et harmonie ».
Oui, mais un jour les enfants sont arrivés et la femme sensuelle qui s’occupait d’elle s’est dévouée pour l’amour de ses enfants. Le contraire serait à redire.
Seulement votre  homme à perdu son sens en perdant la maîtresse disponible que vous étiez !
Mais plus encore, par où les enfants sont venus, certains hommes ne peuvent plus pénétrer ce corps sacré.
Ces processus n’interviennent  pas immédiatement  mais se déclenchent au fil du temps, ce qui permet à une doucereuse aimante mal intentionnée et sans scrupule de prendre votre place…
Soudain ces hommes se trompent de route, bifurquent, s’oublient, rentrent tard… de plus en plus tard et un jour ne rentrent plus.
Jusqu’au jour où ils comprennent que rebelote ! La maîtresse si sensuelle désire, elle aussi, un enfant !
C’est ici  généralement  qu’ils rentrent aux bercailles. la maîtresse est passée au rang de maman !
Et tout comme ils n’ont pas assumé leur place de père face à la mère, ils fuient encore cette autre mère. Et s’il leur reste un peu de temps,  ils reprennent maîtresse ! Nous les voyons rarement frapper à nos portes !
La différence fondamentale entre un homme et une femme c’est qu’une femme est mère de par sa morphologie et qu’un homme devient père à la naissance de son enfant, ou bien reste un enfant.
Alors, une femme ne devra jamais oublier qu’un homme reste un homme et que s’il n’assume pas la situation c’est simplement qu’il a oublié de grandir !

Publicités

Read Full Post »

Je pense qu’il serait intéressant de bien comprendre ce que veut dire l’expression :
« Une femme cougar ».
Il y avait cette plaisanterie avant,
lorsque l’on disait :
« Un homme qui aime les femmes est un Don Juan », « Une femme qui aime les hommes… une nymphomane».
Aujourd’hui encore un homme mature qui sort avec « une petite jeune » est…???…
Une femme mature qui sort avec « un petit jeune » est une femme cougar !
Le cougar est une panthère qui sort la nuit pour chasser .
Une femme cougar est une femme qui sort la nuit…pourchassée.
Une femme qui, sans aucun doute, tente d’échapper au pouvoir de l’ homme et qui ressent un grand besoin d’amour. Préférant ainsi être avec un jeune qui ne prendrait pas le pouvoir sur elle, qui ne déciderait pas à sa place et ne la priverait pas de liberté .
Les femmes cougars ressembleraient bien à ces femmes échappées d’hommes pervers , narcissiques ou non, et qui pour ces motifs préfèrent se réfugier dans les bras d’un amour insouciant.
Une autre façon d’échapper aux bourreaux qu’elles ont malencontreusement croisé sur leur route.
Souhaitons leur bonne chance à condition bien sûr qu’elles ne restent pas prisonnière de leur liberté !

					

Read Full Post »

Que devrions nous dire ? La place de la femme, une place de femme, la femme à sa place, une femme en place ?

Est-ce que la femme est déplacée ou bien serait-ce que nos hommes nous trouvent déplacées ?

oui, bien sûr, j’en entends quelques unes dire :

 » Oh ! ce n’est pas pour moi ! » Vous savez ce genre de femmes qui trouvent que le monde tourne rond parce qu’elles se font croire que le monde tourne autour de leur monde…

Parlons de la femme. Lacan aurait détesté ce discours, il disait : « Les femmes ».

Je parle de « la femme » celle qui dans le reportage pour 100%  Mag, émission diffusée sur M6, se rend, seule, chez son garagiste pour une réparation : facture 1700€, pour Monsieur, seul, même facture : 80€ !

Je parle de la femme , celle qui en 1968, oui je sais cela fait après guerre, il n’en reste pas moins vrai qu’aujourd’hui elle perd peu à peu ses droits sous la loi des hommes.

Et pourtant les femmes sont partout : dans la police, médecine, politique, Elles sont sapeurs-pompiers, pilotes de ligne… vaisselle, maternité , Auchan, Leader Price ou Lidl sans oublier ED… Ah non ! Il y a aussi nos consœurs, ferventes de la machine à pain, à pâte fraiches et aux jus naturels.

Dans un monde où l’on veut encore nous faire croire que la femme occupe une place, sa place et qu’elle est en place, dans un monde qui me parait de plus en plus phallocrate et machiste, il serait bon de se rappeler que la terre est ronde et qu’elle reprendra ses droits.

Aucun homme ne pourrait mener le monde sans que celui-ci lui rappelle que quoi qu’il fasse ou dise ses deux «mers» sont : celle qui l’a mise au monde et celle qui l’a accueillie dans son monde…

Read Full Post »

Évidement il y a d’abord les femmes du monde ! Nous pensons à elles puisqu’elles n’ont même pas accès « aux droits de l’homme ».

Alors je parlerais de la femme ici, en France.

Qu’est-ce qui a évolué ?

Rachida dit : « Fellation » On en fait toute une chanson ! Bravo Rachida, avant les femmes le faisaient, les hommes en parlaient, maintenant les femmes en parlent, les hommes…

Aussi, puisque c’est la journée de la femme, une femme vous parle des hommes, de ce machisme, phallocratisme en réactivité. Les femmes font toujours le ménage (oui sauf quelques unes bien sûr), les courses, elles préparent les enfants pour l’école, elles font carrière, non, c’est même plus carrière, c’est alimentaire ! Elles rentrent épuisées. Et les hommes aimeraient bien que leur femme soit là le soir, aimante, bandante ! Oui, elles n’y avaient pas pensé !

Alors, elles font comment ? Elles retournent au foyer ? Tandis que les autres font carrière en solo, inapprochables. Normal, les hommes sont des chasseurs, des conquérants qui ne reconnaissent plus leur terrain de chasse ! Mais c’est bizarre, car nous les femmes, à contrario, on aimait bien les hommes de carrière. Elles vous font peur ou vous les trouvez chiantes ?! Vous n’étiez pas chiants vous lorsqu’elles vous attendaient avec amour, après avoir rangé la maison, fait le ménage, coucher les enfants, préparer la table ?! Vous rentriez brandissant vos trophées de la journée, puis le dîner terminé vous murmuriez : « Chérie, je suis épuisé je vais me coucher ».

Bon, après la rétrospective des hommes mariés, parlons des hommes New génération !

I mail, I pad, I phone , I Book… C ‘est I Diot ! Mais en réalité, c’est qu’ils n’osent plus approcher les femmes I phone.

Les jeunes se marient et divorcent de plus en plus tôt.

Alors, pourquoi ce mal-être de la femme comme de l’homme ?

Je parlerais des droits et des interdits. Aujourd’hui on a le droit de tout faire et en même temps tout est dans l’interdit : « L’interdit barre le désir », dixit Lacan. Et bien nos désirs sont bien barrés !

Malgré la crise, la robotisation de l’homme comme de la femme est bien entamée.

Alors messieurs si vous lâchiez le I pour le L ?!

Le printemps arrive avec ses champs de blé et coquelicots, car enfin, comprenez que si une femme recherche un homme I phone, I pad et Irréprochable, c’est pour faire plaisir à papa maman (oui je sais tout le monde ne va pas être d’accord et c’est tant mieux) une femme préfère se rouler dans les foins, faire un pique-nique à deux ou passer un week-end dans une petite auberge en bordure d’un lac etc.

On vous avait promis la lune ? Mais revenez les pieds sur terre ! Le bonheur est à porté de main puisque le printemps revient !

Et pour la journée de la femme, ce serait bien que les hommes déposent leur I phone pour nous parler et nous faire une cour printanière.

Arrêtez de croire que l’on veuille vous dominer. Regardez, je vous fais la courte échelle ! Et comme chantait Juliette Greco : « Déshabillez moi… »

Journée de la femme : un message de femme pour les femmes et que les hommes reprennent une place d’homme pour qu’enfin la femme retrouve une paix fortement ébranlée.

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :